Mettre en page de démarrageS’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Grippe : vers un vaccin à vie
Auteur Message
Répondre en citant
Message Grippe : vers un vaccin à vie 
"Une firme anglaise de biotechnologie annonce des premiers résultats prometteurs pour un vaccin antigrippe «universel».
La firme anglaise acambis a annoncé, jeudi, à londres, des résultats qu'elle qualifie de «prometteurs» des premiers essais cliniques sur l'homme d'un vaccin antigrippe qualifié d'«universel», autrement dit capable de protéger durablement les individus. Le Times en a fait sa une et la BBC y a consacré un long développement.
Pour comprendre la nouveauté et l'intérêt de ce nouveau vaccin, il faut savoir que chaque année un nouveau virus est responsable de l'épidémie hivernale. En effet, les virus A de grippe humaine ont la particularité de muter très vite. Résultat, le vaccin de la saison dernière ne protège pas contre le nouveau virus. La mise au point d'un vaccin durable contre la grippe constitue donc un enjeu scientifique et financier majeur pour la recherche et les grands laboratoires pharmaceutiques.
En attendant la mise au point de ce nouveau vaccin, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) est contrainte d'identifier chaque année les deux nouvelles souches de virus A et une B, susceptibles d'être responsables de l'épidémie à venir. La préparation du vaccin traditionnel avec ces différentes souches mobilise, dans un premier temps, des équipes de chercheurs chargées de les identifier. Dans un deuxième temps, les laboratoires fabriquent industriellement le vaccin en le cultivant sur des œufs de poule embryonnés (il en faut des millions). Au final, son efficacité sur les personnes âgées est rien moins que controversée, pour ne pas dire plus.
Jeudi, Acambis a présenté les résultats d'un premier essai du vaccin sur 79 volontaires dans des centres américains. Selon la firme anglaise, neuf sujets vaccinés sur dix ont développé des anticorps contre ce vaccin d'un nouveau genre.

«Rien n'est prouvé»
Acambis a évoqué également les résultats d'un essai «préclinique» sur des furets vaccinés avec le nouveau produit, puis soumis à des doses mortelles du virus H5N1 (souche Vietnam 2004). Ses porte-parole affirment que 70% des furets vaccinés ont été protégés par le vaccin.
Depuis plusieurs années, la course au vaccin universel est lancée chez les industriels. En effet, les souches de virus A qui touchent l'espèce humaine n'ont pas que des éléments variables, elles ont aussi des protéines de surface «invariantes». D'une souche à l'autre, ces molécules sont toujours les mêmes. C'est le cas d'un petit peptide baptisé M2e, choisi par Acambis pour devenir ce vaccin «universel» et sur lequel ont travaillé des universitaires de Gand, en Belgique.
Ces derniers avaient déposé un brevet qu'Acambis a acheté. Le peptide est «collé» à une protéine du virus de l'hépatite B, et une fois injecté, il est reconnu par l'organisme comme un élément étranger, et des anticorps sont produits contre lui. «Le problème, c'est qu'Acambis ne fournit aucune preuve de ce qu'ils avancent, explique Vincent Enouf (laboratoire des virus de la grippe, Institut Pasteur, Paris). Ils ne donnent aucun détail méthodologique. On ne connaît pas la dose et l'adjuvant est secret. Pour l'instant rien n'est prouvé.» Interrogée par Le Figaro, la responsable de la communication d'Acambis reconnaît que «pour le moment aucun manuscrit scientifique n'a été soumis pour publication à un journal savant».
Les effets d'annonce sont au­jourd'hui fréquents dans le domaine de la recherche de nouvelles molécules. Cela facilite les appels de fonds auprès de financiers et donne un coup de fouet aux ac­tions cotées en Bourse.
Mais cette démarche interdit d'emblée toute analyse critique de la part de la communauté scientifique, et le public est forcé de croire les déclarations de l'in­dustriel. Cette nouvelle perspec­tive d'identifier et d'utiliser les éléments invariants d'un virus pour faire un vaccin est malgré tout formidablement porteuse d'es­­­poir : on se vaccinerait une fois pour toutes, on pourrait stocker durablement des lots de vaccins, et même se préparer peut-être plus efficacement à une pandémie attendue"


http://www.lefigaro.fr/sante/2008/01/05/01004-20080105ARTFIG00035-espoir-d-un-vaccin-durable-contre-la-grippe-.php



ça parait assez logique,  espérons que ça va vraiment permettre de prévenir la "pandémie attendue"  (certainemet on parlait de la grippe aviaire)





Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Grippe : vers un vaccin à vie 
Merci hana.

Voilà ce que je cherchais :
Les effets d'annonce sont au­jourd'hui fréquents dans le domaine de la recherche de nouvelles molécules. Cela facilite les appels de fonds auprès de financiers et donne un coup de fouet aux ac­tions cotées en Bourse.

Cette annonce fracassante me rappelle une autre, celle de l'annonce de la réussite d'une expérience de colonage sur l'homme... vous vous en rappelez? .. quelques années plus tard : Rien !


____________________
Participez avec nous dans la création de la bibliothèque dent-café.. Envoyez nous vos cours.
Visiter le site web du posteur
Message Grippe : vers un vaccin à vie 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Partenaire : pandentaire.com | portail dentaire marocain