Mettre en page de démarrageS’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Le texto rend-t-il mauvais en orthographe ?
Auteur Message
Répondre en citant
Message Le texto rend-t-il mauvais en orthographe ? 
Le texto rend-t-il mauvais en orthographe ?


Citation:
Il n'y a pas que les ados qui utilisent le langage SMS, cette écriture avant-gardiste du français. Les adultes s'y mettent aussi, avec à la clé le risque réel d'oublier notre vraie langue.

Paresse ou créativité ? Le langage SMS, ou la langue texto, concerne ces minimessages composés de termes qui regroupent des abréviations connues ("cad" pour "c'est à dire"), des mots anglais ("new" pour "nouveau") ou verlan ("blem" pour "problème") ou même des expressions sous leur forme phonétique la plus brute ("je tm" pour "je t’aime". Ce qui fait leur charme, leur donne ce côté fun, c’est qu’on dit tout en quelques mots : le message écrit se raccourcit peu à peu, se déforme pour ne conserver bien souvent, au final, que le strict nécessaire, le sens de la phrase. En juin dernier, le député européen français William Abitbol publiait sur Internet la Constitution européenne dans ce langage hyper condensé. Dans le même temps, un Comité de lutte contre le langage SMS et les fautes volontaires voyait le jour, proposant à qui le souhaite une charte du bon parler aux sites web francophones.

A force de s'exprimer dans cette langue qui n'a de française que la prononciation, risque-t-on de dénaturer notre maîtrise de l'orthographe ? "Fort probablement", répondent sur un ton alarmiste un groupe de psychologues et de linguistes des universités de Picardie et de Rouen qui ont tenté de mesurer l'impact de ce drôle de langage. A l'occasion d'un colloque du CNRS organisé en mai dernier, il a ainsi été demandé à 18 étudiants et 18 collégiens de communiquer sur un thème identique, à savoir la description d’un itinéraire entre deux points, avec comme support le SMS, le courrier électroniques et le papier. Le résultat a montré que les SMS sont plus courts que les e-mails, eux-mêmes plus courts que les notes manuscrites.

Fait intéressant dans cette étude, seuls les utilisateurs du papier ont eu recours à la langue française traditionnelle. Le langage SMS s'utiliserait donc en priorité pour le gain de temps, histoire d'avoir moins de touches à presser sur le clavier. Il est pourtant à craindre que ce distinguo entre les supports ne fasse pas long feu. Aux yeux des spécialistes de la langue française, l'utilisation intensive de cette langue "innovante" modifie radicalement notre connaissance de l'orthographe. Le danger réel réside dans le fait que les prochaines générations accèdent directement à la langue via le SMS. Notre intelligence verbale qui constitue l'un des piliers du QI serait alors remise en cause.

Cette langue qui n'existait pas il y a encore quelques années fait bien plus que de recourir aux abréviations, comme c'est le cas en anglais depuis plus longtemps. Quand il n'y a pas d'épellation phonétique disponible, les mots sont martyrisés en étant vidés de leur substance étymologique : "batterie" devient "batri", "droit" donne "drwa" et "loi" se dit "looa". Autrement dit, c'en est fini de nos racines latines et de tout ce qui a fait l'histoire du français. Des professeurs de Français rapportent déjà des cas d'élèves qui utilisent le code SMS dans leurs copies !


yahoo.fr



____________________
..إِن يَنْصُرْكُمُ اللًَّهُ فَلاَ غَالِبَ لَكُم...


Participez avec nous dans la créartion de la bibliothèque dent-café.. Envoyez nous vos cours.
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Partenaire : pandentaire.com | portail dentaire marocain