Mettre en page de démarrageS’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
etudiants universitaire entre libertisme et islamisme.
Auteur Message
Répondre en citant
Message etudiants universitaire entre libertisme et islamisme. 
la montée de l'islamisme est devenu chose evidente au sein des etudiants dans ces dernieres decennies.
des etudiants qui appartiennent à la mouvance islamique representée par aladl wa lihssan et tawhid wa alislah et une autre part d'etudiant n adherant aucune parti preferant resté loin des jama3at.

contrairment aux années 70 et 80 ou l enceinte universitaire marquait l essor de la gauche marocaine et du marxisme.

je me demande alors quels sont les causes de ce grand changement.?

à mon avis ce qui a incité les jeunes a se retourner au religieux c'est l'avenement de la propagande mediatique religieuse " chaines religieuses, sites internet religieux, dourouss w mouhadarat," avec une grande panoplie de jeunes predicateurs qui ont pu attiré les jeunes tels que le fameux amr khaled à qui lui seul on doit une grande partie de filles nouvellement voilées.
à cela s'ajoute l'offensive contre l'islam et les musulmans menés par l'occident!! autant de choses qui nous incitent à retourner à nos racines.

de même on assiste a un discours religieux etrange a nos habitudes marocaines tel que:

al akh foulan, al oukht foulana.
hadak al akh dialna.........." w hna mashi khotkoum?"pensif pensif
la yajouz, haram
hada mounkar
wayhak

un discours qui divise la société je dirais. un discours qui doit être changé et adpaté au contexte marocain. la réforme du discours religieux est obligatoire pour mettre fin a cette distinction "hada 3ilmani, hada takadoumi, hada hadati, hada ishtiraki, hadak moulhid, hadiik zindi9a"
l'autre camp de gauchiste quant à lui ne cessent d emmettre " hada rij3i, hada moutatarif, hada ikhwani, hada moultazim, hada islamawi, hada irhabi, hadak boulhya, hadik lmouhtajiba"

le camp libertisme hta howa b baraktou, mahadi ghir soiriyat w zdouh w lksayr, mra f l'archi, mra f l iav, mra fi dicotheque amnesia.fourire fourire fourire
makhdam ghir la culture dial dj, w le piercing,gwila f sh3iyr, rap w lboulevard, w shisha f lbertoush. w minijupe w decolleté taillebassee. fourire fourire

wa baraka , bastaaaaaaaaaaa:| Neutral Neutral



la majorité de la presse ecrite, des partis politiques laicard voient en cette montée un peril qui menace le processus democratique dont jouit le maroc actuel "selon la propagande makhzenienne", en effet ces media nous font croire que si une fois les islamistes au pouvoir le maroc ca reculer des decennies en arriere, ces medias accusent et inculpent les islamistes même modéré d 'arrieres et d'obsucurantistes.


appeler à la tolerance sans exclure aucune partie. que le citoyenneté le civisme,et le populisme régne. et que l interet commun sois priviligié.

Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Re: etudiants universitaire entre libertisme et islamisme. 
très bonne synthèse abulkassis, moi je crois que le malheur réunie.. après tant d'agression contre l'islam tout musulman pratiquant ou non se sent concerné, et donc personnelement agréssé, ce qui fait naître en lui des sentiments d'appartenance à un groupe, un sentiment de communauté et même du communautarisme (ljama3at).
loin de moi l'idée de proposer une analyse sociale de cette islamisation (j'aime pas trop ce mot) de la société et surtt celle des jeunes, moi j'y vois le commencement de la réalisation des prophéties qui prédisent le retours "aux ressources"... le rôle des médias comme tu dis dans ce phénomène si on peut parler de phénomène va sans dire.

mais le mouvement contraire aussi, je veux parler de mouvements laïques n'ont jamais été si manifeste comme ces derniers temps (oui le mouvement progressiste existait depuis l'indépendance, mais il n'était jamais autant en forme !)... on n'heste même pas à voir en la Turquie par exemple un modèle à suivre pour le maroc...

moi je crois que le Maroc souffre de trop de liberté d'expression acquise dans un temps très court... les valeurs de libertés prendront beaucoup plus de temps qu'il a fallut pour les acquérir à mûrir... je trouve que c'est là que réside l'explication de tout ce "dédale".

abulkassis a écrit:
la majorité de la presse écrite, des partis politiques laicard voient en cette montée un peril qui menace le processus démocratique dont jouit le maroc actuel "selon la propagande makhzenienne", en effet ces media nous font croire que si une fois les islamistes au pouvoir le maroc ca reculer des decennies en arriere, ces medias accusent et inculpent les islamistes même modéré d 'arrieres et d'obsucurantistes.


tu sais ce genre de presse disent bien pire. on n'hésite même pas à se moquer gratuitement et ouvertement de quelque aspect de notre religion... juste en choisissant les bon mots on peut passer les propos q'on veut : en mettant intégrisme et/ou terrorisme en premier plan, tout ce qui suit se trouve miraculeusement "justifié".

Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message etudiants universitaire entre libertisme et islamisme. 
bah en tout cas, les étudiants en médecine sont plutôt sages on s'intresse pas beaucoups à la vie politique, j'en connais aucuns qui appartient za3ma lui-même à une jama3a quelconque (sinon c'est un ami de cet étudiant, ou un fiancé...) ... je ne sais pas chez vous comment ça se passe, et pour les étudiants en médecine..

Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message etudiants universitaire entre libertisme et islamisme. 
saf1 a écrit:
bah en tout cas, les étudiants en médecine sont plutôt sages on s'intresse pas beaucoups à la vie politique, j'en connais aucuns qui appartient za3ma lui-même à une jama3a quelconque (sinon c'est un ami de cet étudiant, ou un fiancé...) ... je ne sais pas chez vous comment ça se passe, et pour les étudiants en médecine..


oui y'en a , mais lhamdo lah dans notre fac bienqu ils adherent a des mouvances islamsites il demeurent tolérants envers les autres en général malgré des petits dérapages mais c 'est tout a fait normal personne n es parfait quoi!

qu ils integrent un groupuscule islamique c est pas un probleme, c est leurs choix et leurs droit avant tous, mais pour le faite qu il distinguent entre les gens et qu il choisisent pour companie ceux de la piété et ne disent pas de salam aux autres c est incompréhensible.

Répondre en citant
Message etudiants universitaire entre libertisme et islamisme. 
en lisant tt ce ke vs avez ecrit les amis, j'ai k'une seule idee en tete. liberté pour tous!!
que chacun suive son model comme bon lui semble, qu'il passe ses journées a la mosquée ou ses nuits a la discothéque, c'est sa vie, pourvu qu'il ne derange personne par cette attitude et que surtout ne juge personne ni considere les autres comme inferieurs, on est juste differents.


____________________
etre conscient que l on est ignorant est un gd pas pr le savoir.

Participez avec nous dans la créartion de la bibliothèque dent-café.. Envoyez nous vos cours.
Répondre en citant
Message etudiants universitaire entre libertisme et islamisme. 
C BIEN CE KE TU DIS NOUVEL EXCAVATEUR.MAIS N OUBLIE PAS KE NOTRE PROPHETE NS A INCITé A ETRE UNIS . ET N OUBLIE PAS LE ROLE DE NASSIHA DS L ISLAM:addinou nnasiha.SI CHACUN FAIT CE K IL VEUT DS CE MONDE CA SERAIT UNE JUNGLE.EST CE KE TU PEUX PERSONNELEMENT LAISSER L UN DE TES PROCHES FAIRE CE K IL VEUT MEME SI CELA ESI ANTI RELIGIEUX.JE CROIS PAS!alors ca va de soi pour tout nos freres et soeurs ds le monde entier et pas seulement pour les universitaires.

Message etudiants universitaire entre libertisme et islamisme. 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Partenaire : pandentaire.com | portail dentaire marocain