Mettre en page de démarrageS’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Répondre au sujet Page 1 sur 1
Syndicats au Maroc: A quoi servent-ils?
Auteur Message
Répondre en citant
Message Syndicats au Maroc: A quoi servent-ils? 
6% seulement des travailleurs sont syndiqués

LA parcellisation du champ syndical est-elle à l'origine de la désaffection des salariés et de leur éloignement des centrales qui ont été, en principe, créées pour défendre leurs intérêts? Selon Abderrahman Azzouzi, secrétaire général de la Fédération démocratique du travail (FDT), proche de l'USFP, «il y a effectivement un recul du nombre d'adhérents aux syndicats, voire peu d'adhésions nouvelles». Le constat fort amer renseigne sur la relation entre les salariés et les centrales et le degré de confiance que placent les premiers dans les organisations représentatives des travailleurs.
Actuellement, il n'y aurait que 6% seulement des 10 millions de travailleurs au Maroc qui sont syndiqués. «C'est très peu, voire insignifiant, dans un pays où les disparités sociales sont tous les jours attisées par l'augmentation des prix, du taux de chômage et par l'absence d'une réelle politique de développement social», estime Azzouzi. Mais, selon ce dernier, «le poids et la force d'un syndicat ne se mesurent plus maintenant au nombre d'adhérents, mais plutôt en termes de représentativité dans les instances élues, notamment les chambres professionnelles et les commissions paritaires».
Certes, le Maroc dispose de quelque 25 syndicats, dont cinq confédérations principales, mais aucune centrale n'est en mesure d'avancer un chiffre correct quant au nombre de ses adhérents. L'UMT revendique ainsi entre 200.000 et 400.000 adhérents, la CDT de 150.000 à 350.000 membres et l'UGTM quelque 300.000 personnes. Volontairement ou non, tous les syndicats restent flous ou discrets quand on leur pose la question sur le nombre d'adhérents.
Une opacité qui leur est tout le temps reprochée. Une chose est sûre cependant: de l'aveu même de nombreux syndicalistes, «il y a une baisse de régime chez tous les syndicats sans exception». La principale cause en serait «le mode archaïque de gestion des centrales» et aussi «la mainmise de certains dirigeants sur les syndicats qu'ils ont créés». Quoique l'on assiste depuis les trois dernières années à un effort de rajeunissement des directions et «la mise à l'écart de certains despotes qui ont longtemps régné sur leurs centrales». C'est le cas de l'UGTM et de l'UMT. L'on se rappelle comment Abderrazak Afilal s'accrochait au poste de secrétaire général de la première et le long règne de Mahjoub Benseddik à la tête de la seconde.
Selon Abderrahman Azzouzi, «l'action syndicale a connu de profondes mutations, mais l'image qui en est donnée aujourd'hui est fausse». Et d'ajouter, «le pluralisme syndical n'est pas l'apanage des seuls partis politiques, à condition qu'il réponde aux critères qui régissent les organisations syndicales». La constitution est claire: les salariés et travailleurs sont libres d'adhérer à des syndicats ou d'en créer. Et des créations, il y en a eu. Seulement, pluralisme syndical est devenu synonyme d'émiettement. Conséquence directe: la carte syndicale au Maroc est devenue fort complexe. Les syndicats prolifèrent à un rythme devenu inquiétant, pour la crédibilité même du syndicalisme. «C'est le syndrome Basri: crée qui peut son syndicat», affirme un politologue.

Fondements


«Le syndicalisme marocain est historiquement revendicatif, mais il est également politique», estime Rachid Filali Meknassi, expert auprès du BIT. «Ce n'est pas un secret que l'UGTM est proche de l'Istiqlal, la FDT de l'USFP», ajoute-t-il. Même «les mutations de la CDT et de l'UMT ont connu auparavant des fondements plus politiques que syndicaux», explique-t-il. C'est pourquoi l'émergence d'autres formations syndicales «oblige à garder cette position revendicative et une autonomie relative», souligne-t-il.

Leconomiste.com


____________________
Participez avec nous dans la création de la bibliothèque dent-café.. Envoyez nous vos cours.
Visiter le site web du posteur
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Partenaire : pandentaire.com | portail dentaire marocain